Conseils pour réduire votre consommation en électricité en hiver

Conseils pour réduire votre consommation en électricité en hiver

Durant les périodes hivernales qui sont caractérisées par une forte baisse de température, la consommation en électricité a tendance à augmenter. Pourtant, cela ne reste pas sans écho car cette consommation importante entraîne une hausse de la facture. C’est la raison pour laquelle il faudra à tout prix la réduire afin d’éviter les factures exorbitantes. Découvrez les méthodes astucieuses qui permettent de réduire votre consommation d’électricité pendant l’hiver dans cet article.

Les intérêts de différer votre consommation

Il faut noter qu’en hiver, un pic de consommation d’électricité est atteint aux alentours de 19h. C’est en effet l’horaire qui correspond à la combinaison de l’usage domestique ainsi que de l’usage industriel et commercial. Ainsi, il est fortement recommandé de différer l’utilisation des appareils électriques après 20h dans la mesure du possible. Il vaut mieux donc attendre cette heure avant d’activer votre lave-vaisselle ou d’allumer la télévision ou même cuisiner avec des plaques électriques. De plus en plus de matériels électriques sont à votre disposition sur le site materiel-electrique-france.fr. Vous devez aussi noter que reporter la consommation sur les heures creuses permet de réduire la facture de 30% par rapport aux heures pleines (du moins pour les foyers qui ont souscrit à cette offre).

La fermeture des volets pour conserver la chaleur

Le principe est simple : à chaque période de fraîcheur, le réflexe d’augmenter le thermostat est inévitable. Toutefois, il existe une méthode tout à fait astucieuse qui consiste à conserver la chaleur dans la maison. En effet, moins vous laissez s’échapper la chaleur, moins vous aurez le besoin de vous réchauffer. Fermez donc les volets quand vous êtes absents et aussi à chaque tombée de la nuit. Vous pouvez tout de même aérer votre habitation, mais pas plus de 5 minutes. Eteignez aussi votre chauffage lorsque les fenêtres sont ouvertes.

La surchauffe des pièces à éviter

Il faut rappeler que 19°C dans les pièces à vivre et 17°C dans les chambres suffisent. Ainsi, éviter d’augmenter le chauffage en rentrant chez vous après avoir affronter le froid. Cette pratique se révèle tout à fait énergivore car il faut tout de même vous souvenir que le chauffage est électrique. Ainsi, si vous ressentez des frissons, vous devez plutôt vous couvrir avec des vêtements de saison.

Extinction de la lumière et des appareils en veille

Le plus souvent, l’écran d’ordinateur, la télévision ainsi que la console de jeu sont laissés en veille. Or, la petite diode orange qui s’affiche indique clairement que votre appareil consomme toujours de l’énergie lorsqu’il est mis en veille. De ce fait, il est fortement recommandé d’éteindre complètement ces appareils après leur utilisation, de sorte de pouvoir économiser de l’argent. Vous devez également limiter l’éclairage et tachez de laisser éteintes les pièces que vous n’occupez pas.

Les appareils énergivores à éviter

Il existe en effet des appareils électroménagers qui sont particulièrement gourmands en énergie. Ainsi, leur utilisation, même ne serait-ce que pendant quelques minutes, suffit pour augmenter de façon importante votre consommation en électricité. Parmi ces appareils figurent la bouilloire (celle-ci dépense même plus qu’un lave-vaisselle), le congélateur, l’ordinateur de bureau ainsi que l’imprimante. Le principe est donc le suivant : si vous souhaitez réduire votre facture, vous devez commencer par minimiser l’utilisation de ces appareils énergivores.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *