Les agréments indispensables pour rénover la toiture

Les agréments indispensables pour rénover la toiture

La toiture est un élément très important en matière de construction. Elle protège la maison et ses habitants des intempéries, du vent et du bruit. Parfois, elle est utile pour servir de support à un dispositif dans la production d’énergie. Ainsi, sa rénovation demande une observation des règles de construction. Plus précisément, les règles d’urbanisme et d’architecturales fixées par le Document Technique Unifié ou les DTU.

Généralité sur les règles relatives à la rénovation d’un toit

La toiture d’une maison est exposée en permanence à divers éléments extérieurs. Les agressions extérieures qu’il subit peuvent engendrer de nombreux dégâts. La salubrité et la structure de l’habitat sont remises en question. Parfois, la meilleure solution est de la rénover. Cette décision doit pourtant faire l’objet d’une réflexion rationnelle. Ce, car la rénovation d’un toit ne se fait pas à l’improviste. Autrement dit, il faut prévoir l’aménagement d’une toiture. Ce, en raison de son importance en matière de construction. En pratique, la toiture est soumise à des règles architecturales et d’urbanisme. Les travaux en rapport avec les toits doivent en effet répondre aux normes strictes édictées dans le Document Technique Unifié ou le DTU. Ce dernier a été établi par la Commission Générale de normalisation du Bâtiment. Il convient de noter qu’un DTU est composé d’un cahier des clauses techniques ou le CCT, d’un cahier des clauses spéciales ou le CCS et des règles de calcul. Ces trois écrits sont d’application contractuelle.

Pour mieux comprendre ce document, il s’avère utile d’expliquer les types de d’écrits qu’il contient. Le CCT est un cahier qui définit les conditions à respecter dans le choix et la mise en œuvre des matériaux. Le CCS est un document accompagnateur du CCT. Il a pour rôle de limiter les prestations et obligations envers les autres corps de métier. Quant aux règles de calcul, elles sont faites pour le dimensionnement des ouvrages. Si vous voulez vous procurer du livre du DTU, vous pouvez en trouver en ligne.

Les points importants à considérer pour être dans la légalité en rénovant la toiture

Il en est ainsi l’importance du Document Technique Unifié qui est devenu une norme française homologuée. Il est applicable alors à tous les travaux de bâtiment. Ce qui signifie que le non-respect du DTU expose tout individu à diverses sanctions. En vérité, les assureurs ne prendront pas en charge des éventuels sinistres des assurés en cas d’inobservation du DTU. Ce, car les règles d’urbanisme ont pour objectif principal de faire des constructions harmonieuses et respectueuses de l’environnement. D’ailleurs, le DTU a des solutions aux problématiques spécifiques pour la réglementation des toitures ardoise, gouttières et entre autres. En réalité, le DTU est pourvu de nombreuses solutions selon les types de travaux en matière de toiture. Outre que cela, force est de noter la prépondérance de la déclaration de travaux pour rénover la toiture. Cette déclaration a la même valeur qu’un permis de construire. Ce qui la différencie est sa simplicité. L’article R 421 -7 du code d’urbanisme encadre la déclaration de travaux de rénovation de toiture.

Cette déclaration doit être précédée d’une demande d’autorisation à adresser en mairie en fonction des travaux à effectuer. Ceux qui veulent rénover leurs toitures sont conseillés de faire appel aux professionnels comme le metland.fr. Il saura vous guider vers où se tourner en fonction de votre projet. La rénovation d’une toiture est une tâche qu’il ne faut pas négliger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *